Dieu et nous
Dieu et nous

L'Ange gardien

Beaucoup de gens croient (à juste titre) avoir un Ange gardien, même s'ils n'ont pas la Foi.

 

Il arrive que dans la vie nous traversions des orages violents, et nous arrivons à en sortir miraculeusement.

A chaque fois, avec du recul, on se dit que quelqu'un a du nous aider, et c'est bien vrai.

Nous avons tous un Ange gardien auquel Dieu nous a confié.

Sa tâche est rude, il doit nous assister, nous aider, nous protéger.

Des fois, quand nous sommes décidément trop sourds à ses conseils, il peut lui arriver de revétir forme humaine pour nous adresser au coin d'une rue, un sourire ou un conseil judicieux.

 

Le padre Pio nous conseille d'ailleurs de recourir à lui si le besoin s'en fait sentir, de demander son aide ou son conseil, car il est toujours proche de nous et aura à coeur de nous assister ou de porter nos requêtes à qui de droit.

Il ne faut cependant pas négliger de lui rendre grâce pour son aide, il est notre meilleur ami.

 

Je voudrais rendre hommage à mon Ange dans cette page à qui j'ai donné (et donne encore) bien du travail.

Je ne connais pas son nom, mais au fond, est-ce bien grave car nous nous connaissons intimement depuis toujours et la connaissance que nous avons l'un de l'autre vient du coeur.

 

Dans ma jeunesse, alors que je commençais doucement à me remettre d'un épisode dépressif, vivant seul dans un appartement, je décidai un soir avec des copains d'aller acheter de la biére chez l'épicier du coin vers 22h.

C'était une époque pas facile pour ma pauvre tête et je faisais la bêtise certains soirs de soigner mon mal être par une consommation d'alcool trop élevée.

L'alcool étant un excellent anxiolytique, mais qui a la facheuse manie d'aggraver les problémes plutot que de les résoudre.

En entrant chez l'épicier, j'ai vu, assis sur le trottoir à côté de la porte avec son chien, un jeune homme qui faisait la manche, il ne devait être guére plus âgé que moi.

En ressortant je lui ai offert une de mes biéres ainsi qu'une boîte de patée pour son compagnon.

Là-dessus, il a levé sur moi un regard trés doux et m'a remercié.

Alors que je repartais, il m'a simplement dit "Fais attention, prends soin de toi", je me suis retourné en marchant en lui disant de ne pas s'inquiéter.

Je n'ai jamais revu ce jeune homme ensuite.

Encore aujourd'hui, je sais au fond de moi que voyant dans quel état j'étais, mon ange avait décidé de s'incarner quelques instants pour m'adresser quelques paroles de réconfort et m'exprimer son inquiétude.

 

Une année plus tard, ça commençait à aller mieux, je commençais à perdre mes mauvaises habitudes de célibataire et quelque part au fond de moi je ressentais le besoin de trouver l'amour.

Pourquoi, je n'en sais rien, c'était un peu comme si on me poussait vers le haut.

En passant devant un Pub, j'ai ressenti le besoin d'y entrer alors que je n'avais pas spécialement envie ni de boire une pinte, ni de papoter.

A l'intérieur, j'y ai rencontré la femme avec qui je vis aujourd'hui et avec qui j'ai eu deux enfants.

 

Merci à toi mon Ange, merci pour tout.