Dieu et nous
Dieu et nous

Trouver la Foi, un état d'esprit

Pendant longtemps je pensais que la Foi était sensée venir d'elle même et que je n'avais pas à m'en soucier, mais ce n'était pas juste.

La Foi est une grâce (un don de Dieu); mais pour trouver, il faut d'abord chercher comme nous le dit notre seigneur Jésus, et c'est bien vrai, c'est même évident quand on y songe.

Chercher ne veut pas dire tenter de s'auto-persuader de l'existence divine, ça n'aurait pas de sens, autant essayer de se forcer à tomber amoureux.

 

La recherche dont il est question ici a pour source un ensemble de réflexions fondamentales que tout homme est amené à effectuer à un moment ou à un autre. Que fait-on ici ? La vie a-t-elle un but ? Y a-t-il une vie aprés la mort ?

 

C'est sur ce type de sujets qu'il faut être trés attentif. Il faut être humble devant de telles questions.

Souvent, la négation même de l'existence divine commence sur ces points.

 

Saturés que nous sommes par la science, la technologie et la télévision , nous manquons totalement d'humilité devant ces questions fondamentales.

Nous sommes formatés par une civilisation matérialiste qui néglige voir dénigre complétement la facette spirituelle de l'homme, c'est à dire donc, l'essentiel.

 

Généralement, les réponses que l'on entend sont calquées sur notre monde, elles sont matérielles :

* La vie n'a pas de but, nous sommes le fruit du hasard, simplement issus d'une soupe d'acides aminés qui s'est trouvée au bon endroit au bon moment.

* Il n'y a pas de vie aprés la mort, quand on meurt, tout s'arrête (forcément, on est mort).

* L'Amour est un instinct plus ou moins basé sur les phéromones.

 

Partant de là, envisager l'existence de Dieu est tout à fait hors de propos ...

 

Ainsi, il faut simplement, comme point de départ, être humble.

 

Il faut avoir le courage simple et juste de se questionner en toute objectivité.

Affirmer que ce que l'on ne voit pas n'existe pas est trés confortable et évite bien des réflexions qui peuvent faire peur ou décourager.

 

L'âme n'existe pas, Dieu n'existe pas... bien malin qui pourra me démontrer le contraire le temps que la conversation se termine.

 

Je caricature bien sûr.

Il faut savoir se libérer de certains carcans éducatifs et sociaux qui nous enseignent que tout doit se ramener à des questions pratiques, utiles.

La spiritualité n'est pour ainsi dire pas abordée dans le cadre familial et professionnel (je parle en général). Et l'aborder provoque souvent des regards amusés ou une certaine gêne.

 

Cette quête de spiritualité est souvent solitaire .

Rester objectif, se méfier des faux prophétes qui vous apportent leur vérité sur un plateau d'argent.

Il est question ici de trouver son chemin, des réponses.

 

Si vous menez cette quête avec un désir de vérité, de compréhension, vous trouverez Dieu, car il est au bout de tous les chemins.

 

Dieu a placé en chacun de nous ce désir de le chercher, de le trouver. Parfois ce désir peut être plus ou moins enfoui sous les ronces que sont les tracas du quotidien, la routine, la souffrance. Mais il suffit de presque rien, un petit rai de lumiére au travers des ronces... et si ? .... Il faut simplement se dire que l'on est pas seul, que Dieu nous aime, cherchez, et vous trouverez.